Participez au chantier estival en construction identitaire

 L’ACELF remercie toutes les personnes qui ont soumis leur candidature.

 

La construction identitaire francophone est au cœur de votre mandat, de vos responsabilités professionnelles et de vos actions? Vous aimeriez trouver, partager et coconstruire des solutions innovantes pour repositionner la construction identitaire dans votre milieu?

Pourquoi faire un chantier? Et pourquoi y participer?

Après deux ans de pandémie, les réalités vécues dans nos milieux éducatifs francophones ont changé. Miser sur la construction identitaire n’a pas toujours été simple. Et la nouvelle normalité qui s’installe nécessite de s’adapter. Partout au pays, vous l’avez exprimé. Il y a ce désir de trouver des solutions pour redonner à la construction identitaire la place qu’elle mérite. Actualiser nos pratiques. Les bonifier.

Jeunes adultes ayant du plaisir à travailler dehors

C’est l’objectif de ce chantier. Se réunir pour échanger, réfléchir et trouver ensemble des stratégies pour repositionner la construction identitaire. Pour lui redonner pleinement sa place, au cœur de la mission de nos milieux éducatifs. Le but, c’est que ce chantier alimente votre propre planification, votre propre mandat, ainsi que les réflexions de notre réseau pancanadien. Pour coconstruire les meilleures stratégies afin de faire briller la francophonie dans la vie des jeunes, partout au pays.

Participer à ce chantier, c’est faire partie d’une équipe sélectionnée de 20 leaders en construction identitaire, provenant de partout au pays. Des personnes de tous les secteurs éducatifs (de la petite enfance, des milieux scolaires, du milieu universitaire, des ministères, entre autres). C’est canaliser, avec toute l’équipe, vos forces, vos besoins, vos expériences et vos idées. Une expérience qui aura de nombreuses et importantes retombées.

Qu’est-ce que ça implique?

Participer à un chantier de travail et de réflexion sur la construction identitaire.
Travailler sur des éléments-clés, des défis communs et des enjeux déterminés par les pairs.
Alimenter l’esprit d’une coconstruction, appuyée par des personnes-ressources de l’ACELF.
Travailler à votre propre planification pour l’année 2022-2023.
Les frais de déplacement, d’hébergement et de repas des personnes choisies seront couverts par l’ACELF. Grâce à l’appui financier du ministère du Patrimoine canadien.

Ça se passe quand?

21 mars: date limite pour soumettre votre candidature.
Fin mars: confirmation des candidatures retenues.
27 avril (de 15h à 16h30 HAE) ainsi qu’en mai: 2 webinaires préparatoires auxquels toutes les personnes choisies doivent participer.
4 au 8 juillet: chantier en présentiel, à Ottawa.

Quels sont les critères d’admissibilité et de sélection?

  • Vous jouez un rôle ou avez un mandat professionnel lié à la construction identitaire (petite enfance, scolaire ou postsecondaire)?
  • Vous pouvez expliquer comment ce chantier aura des effets multiplicateurs dans votre milieu?
  • Vous possédez de l’expérience pertinente liée à la construction identitaire francophone?
  • Vous pouvez démontrer que vos besoins et votre contribution professionnelle vont enrichir ce chantier?
  • Vous travaillez dans l’une de ces régions de la francophonie canadienne : Atlantique, Ontario, Ouest et territoires?
  • Vous êtes membre de l’ACELF ou vous engagez à le devenir si votre candidature est choisie (frais d’adhésion de 55$)?
  • Vous souhaitez travailler dans un climat prônant la collaboration, le leadership partagé, la co-construction et le bien-être?
  • Vous êtes disponibles pour participer aux 2 webinaires préparatoires?
  • Vous êtes en mesure de vous engager à respecter les mesures sanitaires en vigueur en Ontario, en juillet 2022?

Vous avez répondu «oui» aux questions ci-dessus? 

Vous avez des questions? Contactez Caroline Boudreau, chargée de projets. Elle se fera un plaisir de vous répondre.

Module image