C’est un métier pour moi

Image hero
Âge visé
12-13 ans
Disciplines scolaires
Développement de carrière
Principe(s) directeur(s)
Développer un rapport positif à la langue française
Conception
Labossière, Natalie
Freynet-Gagné, Carole
Thème(s)
Entrepreneuriat
Mot(s)-clé(s)

entrepreneuriat

Introduction

Il est important pour les élèves, dès leur jeune âge, de commencer à meubler leur vision d’avenir de multiples possibilités, autant sur le plan identitaire que sur celui de la carrière. Dans le cadre de cette activité, les élèves découvrent les métiers qui correspondent le mieux à leur profil après avoir identifié leurs aptitudes et qualités personnelles. Puis, ils participent à une discussion sur l’importance de leur identité francophone sur le marché du travail. En faisant la promotion des compétences liées à l’entrepreneuriat telles que la créativité, la responsabilité, la persévérance, la souplesse et l’initiative, on contribue au développement de l’entrepreneuriat.

Démarche

ÉTAPE 1

En groupe-classe

Invitez les élèves à se familiariser avec le tableau de métiers de la fiche reproductible. Animez la discussion sur les métiers familiers, les métiers inconnus, ceux qu’ils aimeraient pratiquer, etc.

En équipe

Assignez à chaque élève un métier. Demandez-leur d’identifier une liste de qualités et d’habiletés requises pour faire le métier en question. À cette fin, fournissez le gabarit Fiche métier qu’ils rempliront en se référant à la Liste de qualités et d’aptitudes. Invitez les élèves à faire de la recherche au besoin. Ensuite, affichez les fiches métier au mur.

ÉTAPE 2

En équipe

Expliquez aux élèves qu’ils rempliront une fiche personnelle pour mettre en évidence leurs propres qualités et aptitudes.

Tout d’abord, demandez aux élèves de raconter à tour de rôle des expériences à partir des déclencheurs suivants :

  • Ma famille dit que je suis bon(ne) à…
  • Comme passe-temps, j’aime…
  • Mes parents sont fiers de moi parce que…
  • Dans ma famille, c’est moi qui… (p. ex., configure les appareils électroniques, coiffe les autres)
  • À l’école, c’est souvent moi qui… (p. ex., décore la classe, s’occupe de la console de son)
  • Je suis un(e) bon(ne) ami(e), car…
  • Parmi les activités parascolaires, les sports, les cours, les passe-temps que j’ai choisis, il y a…
  • J’ai choisi ces activités parce que…
  • Quand il s’agit d’entreprendre une tâche, je me sens souvent…

À la lumière de leurs réponses, et avec l’aide de leurs coéquipiers, les élèves identifient leurs qualités et aptitudes personnelles.

Individuellement puis en équipes

Invitez les élèves à consulter les fiches métier affichées à l’étape 1 afin d’identifier les métiers qui correspondent bien avec leurs qualités et aptitudes personnelles. Les élèves font l’exercice seul d’abord, puis ils font un retour avec une ou deux autres personnes afin de profiter de leurs points de vue sur leurs qualités et aptitudes.

En dyade puis en groupe-classe

Animez une discussion où les élèves réagiront à leurs trouvailles puis aux possibilités de s’engager dans cette voie dans son milieu. Discutez de l’importance de leur francophonie comme compétence sur le marché du travail. En pratiquant un métier et en étant bilingue, qu’est-ce que tu apporterais à ta communauté ? Pourquoi est-il important pour une communauté d’avoir des gens bilingues qui font des métiers?