Ensembles communs

Image hero
Âge visé
4-5 ans
6-7-8 ans
9-10-11 ans
Disciplines scolaires
Éducation personnelle et sociale
Éducation à la citoyenneté
Éducation physique
Français
Communication orale
Principe(s) directeur(s)
Créer des liens au sein de la francophonie
Conception
Boudreau, Ronald
Thème(s)
Connaissance de soi et relations humaines
Semaine nationale de la francophonie
Mot(s)-clé(s)

appartenance, estime de soi, expression de soi, liens et partage, valeurs

Introduction

Les enfants de ce jeune âge réalisent très peu qu’ils ont bien des choses en commun avec les autres. Cette activité leur propose de prendre conscience des éléments personnels qui leur sont communs afin qu’ils développent un sentiment d’appartenance à une collectivité.

Démarche

Préparez trois grandes feuilles qui seront fixées sur un mur de la classe en les désignant par les catégories « personnes », « animaux » et « choses ». Les élèves pourront distinguer ces trois groupes en nommant des éléments de chacun selon la formule du remue-méninges.

En groupe-classe

Demandez aux élèves d’être plus précis et de ne nommer que des personnes, des animaux ou des choses qui se trouvent près d’eux et qui sont importantes dans leur vie. Inscrivez, dans la bonne catégorie, les mots que les enfants vous mentionnent. Demandez souvent si d’autres enfants ont aussi telle catégorie de personne, tel animal ou tel objet dans leur vie. Lorsque c’est le cas, indiquez le nombre d’enfants à côté de chaque mot.

Individuellement

Demandez aux élèves d’illustrer un des éléments qu’ils ont nommés dans cette liste. Demandez-leur de se préparer à expliquer aux autres élèves l’importance que cette personne, cet animal ou cette chose a dans leur vie.

En équipe

Regroupez ensemble les élèves de chacun des trois groupes afin de leur faire réaliser qu’ils ont des choses en commun avec d’autres. Invitez-les à discuter durant quelques minutes et à se poser des questions mutuellement. Insistez sur le fait qu’ils appartiennent à un groupe qui a une personne importante dans sa vie, un animal important dans sa vie ou une chose importante dans sa vie.

En groupe-classe

Demandez aux élèves d’expliquer leur illustration et de préciser pourquoi cette personne, cet animal ou cette chose sont importants pour eux. Selon le contexte dans lequel se trouvent les élèves, posez des questions qui créent d’autres liens entre eux : depuis quand as-tu un animal de compagnie? Tes grands-parents habitent-ils près de chez toi? Est-ce que tu parles français (ou anglais, ou toute autre langue) avec tes grands-parents? Combien d’entre vous parlent français (ou anglais, ou toute autre langue) avec leurs grands-parents? Comment s’appelle ton animal favori? Est-ce que vous connaissez des animaux qui portent un nom français?

NOTE : Il est important de ne pas porter de jugement sur la langue que parlent les élèves avec leur entourage. L’important est surtout de créer des liens, tout en découvrant des moments de la vie de vos élèves où ils parlent français.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lorsque les élèves ont des moments libres, invitez-les à proposer d’autres illustrations dans d’autres catégories. Ainsi, ils découvriront d’autres éléments qu’ils ont en commun avec les autres élèves de la classe.

Montez un album ou une exposition des illustrations des enfants pour pouvoir y revenir, mais aussi pour faire découvrir ces éléments aux parents au moment de leurs visites à l’école.