CONCOURS Prêts, pas prêts, créez! – Notre courtepointe francophone

Image hero
Âge visé
6-7-8 ans
9-10-11 ans
Disciplines scolaires
Éducation artistique
Arts plastiques
Français
Communication orale
Principe(s) directeur(s)
Développer un rapport positif à la langue française
Miser sur la créativité et l’innovation
Conception
Marie-Pier Dandurand
Membres du comité de la SNF
Thème(s)
Arts
Connaissance de soi et relations humaines
Francophonie
Semaine nationale de la francophonie
Mot(s)-clé(s)

création artistique, symboles et emblèmes, appartenance, expression de soi,  francophonie

Introduction

Cette activité créative amène chaque élève à amorcer une réflexion sur son identité francophone et sur les liens créés avec sa communauté. D’abord, les élèves réfléchissent à leur identité francophone et aux référents culturels à l’aide d’une discussion de groupe. Vous pouvez vous inspirer de la liste de référents culturels francophones pancanadiens qui se trouve à la fin de cette fiche (document reproductible 3). Ensuite, chaque élève décore une pièce de courtepointe en carton qui illustre son identité. Finalement, toutes les pièces sont collées ensemble pour former une courtepointe et à l’aide d’une discussion, les élèves sont amenés à voir les liens possibles entre les différentes pièces.

Des indications pour réaliser l’activité en mode virtuel sont indiquées à la fin de la fiche. 

Démarche

Étape 1

En groupe-classe

Animez une discussion sur l’identité francophone et sur les référents culturels avec les élèves. Notez les idées et les réponses des élèves pour qu’ils puissent s’y référer lors de l’élaboration de leur pièce de courtepointe.

Voici quelques exemples de questions à poser pour diriger la discussion:

  • Quand as-tu l’occasion de parler français à l’extérieur de l’école?
  • Avec qui peux-tu parler français à l’extérieur de l’école?
  • À quels moments de la journée parles-tu en français dans ta journée (à l’école, à la maison, à l’épicerie, en visite chez tes grands-parents, etc.)?
  • Quels sont les jeux avec lesquels tu préfères jouer avec tes amis en français?
  • Quelles sont les personnes francophones autour de toi que tu admires?

Bonifiez la tempête d’idées des élèves en partageant et en présentant quelques symboles et référents culturels francophones de votre milieu (p. ex.: des événements francophones, le drapeau francophone de votre province ou territoire, une chanson appréciée des élèves, etc.). Vous pouvez également vous inspirer de la liste du document reproductible 3.

Présentez le concept de courtepointe aux élèves et expliquez le projet de groupe. Pour vous préparer et inspirer vos élèves, vous pouvez consulter cet article sur les courtepointes, montrer ces exemples et vous servir des gabarits de modèle et de pièce de courtepointe (documents reproductibles 1 et 2).

Étape 2

Individuellement

Remettez un carton de 15 cm par 15 cm aux élèves. Vous pouvez utiliser le modèle du document reproductible 2.

Invitez l’enfant à décorer sa pièce de courtepointe. Il doit identifier ce qui représente sa francophonie à l’aide de mots et/ou de dessins inspirés de la tempête d’idées. Offrez aux enfants une variété de matériaux décoratifs pour qu’ils puissent exprimer leur créativité.

Note : si vous voulez créer une courtepointe carrée ou rectangulaire et que le nombre d’élèves est insuffisant pour le faire, vous pouvez demander à des adultes significatifs (aide pédagogique, moniteur de langue, direction d’école, secrétaire, etc.) de compléter un carton. Vous pouvez également colorer les pièces manquantes en les coloriant aux couleurs de votre drapeau ou du logo de votre école.

Étape 3

En groupe-classe

Rassemblez toutes les créations des enfants. Collez celles-ci afin de former une courtepointe. Présentez l’œuvre collective à la classe. Animez une discussion sur les liens possibles entre les pièces de courtepointe. Voici quelques exemples de questions à poser pour diriger la discussion:

  • Y a-t-il des ressemblances et des différences entre certaines pièces de la courtepointe?
  • Qu’as-tu appris de nouveau sur tes amis et les activités qu’ils font en français?

Partagez votre œuvre collective en la rendant visible aux autres groupes de l’école et aux parents.

SITES INTERNET POUVANT AIDER AUX RECHERCHES 

POUR ALLER PLUS LOIN 

  • Communiquez avec un membre de la communauté francophone pour aider les élèves dans la réalisation de la courtepointe.
  • Réalisez une courtepointe « à la manière » d’un artiste francophone local ou pancanadien.
  • Ajoutez un code QR aux pièces de la courtepointe vers un lien menant à une présentation virtuelle de l’élève de sa pièce.
  • Partagez l’initiative dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.) du conseil ou du centre de services scolaire et aussi sur la page Facebook de la SNF (facebook.com/snfacelf) en utilisant le mot-clic #snfacelf.

ADAPTATION VERS UN MODE VIRTUEL

À l’aide du logiciel de visioconférence de votre choix, discutez avec vos élèves de la notion de référents culturels. Invitez-les à trouver et à nommer, en petits groupes, le plus de référents culturels qu’ils connaissent. Chaque équipe partage sa liste au groupe. Posez des questions par rapport à leur identité francophone. Présentez le concept de courtepointe. Ensuite, les élèves peuvent chercher des images sur le web pour remplir leur pièce de courtepointe. Celle-ci doit les représenter. Une fois terminée, chaque enfant partage sa pièce à son enseignante (il peut la déposer dans un dossier de partage ou encore, l’envoyer par courriel). À l’aide d’un logiciel de création d’images (Google Dessin, Canva), faites le montage toutes les images des élèves dans une affiche de façon à créer une courtepointe virtuelle. Demandez, au besoin, à des élèves de vous aider pour le montage des images.

Télécharger les documents reproductibles