Une carrière… en français !

Image hero
Âge visé
14-15 ans
Disciplines scolaires
Français
Écriture
Sciences humaines
Géographie
Principe(s) directeur(s)
S’inscrire dans la francophonie contemporaine
Viser des effets durables
Conception
Boudreau, Ronald
Thème(s)
Travail
Mot(s)-clé(s)

choix de carrière, communautés, métiers et professions

Introduction

Les élèves de ce groupe d’âge ont commencé à se questionner sur les possibilités de carrières qui s’offrent à eux. Certains se demandent peut-être quel rôle la langue française pourrait jouer dans leur avenir. Cette activité sera l’occasion de leur faire découvrir une variété d’emplois, tout en leur faisant prendre conscience qu’il existe au Canada une multitude de communautés où, pour travailler, la connaissance du français sera toujours un atout.

Démarche

En groupe-classe

Amorcez l’activité par une discussion ouverte portant sur le défi que constitue le choix d’une carrière. Quelques élèves auront peut-être une idée bien définie de leurs projets, mais beaucoup d’autres seront encore en plein questionnement. Pendant la discussion, prenez note au tableau des différentes carrières et professions qui sont discutées.

Amenez ensuite les élèves à prendre conscience que certaines carrières ou professions impliquent souvent une relocalisation; en effet, plusieurs villes et villages au Canada sont en quête de services de toutes sortes.

Tentez de repérer avec vos élèves les endroits où il y a des concentrations de francophones au Canada. La Carte des écoles francophones du Canada de Voyage en francophonie canadienne (vfc.acelf.ca/activites) révèle la présence francophone un peu partout au pays.

Inscrivez sur une série de cartons tous les métiers et toutes les professions qui ont été discutés en classe. Sur une autre série de cartons, inscrivez les noms de communautés francophones que vous aurez repérées lors de vos recherches : voilà réunis les deux éléments dont les élèves ont besoin pour partir à la découverte d’une communauté… et d’une carrière par la même occasion.

Individuellement

Chaque élève tire au hasard deux cartons : le premier lui indiquera une communauté francophone du pays, tandis que l’autre lui proposera un emploi. Par exemple, une élève sera machiniste à Kapuskasing en Ontario, alors qu’un de ses camarades sera entrepreneur à Labrador City, petite ville de Terre-Neuve-et-Labrador.

Demandez aux élèves de parler, dans un court texte, du métier ou de la profession qu’ils exercent virtuellement et de décrire la communauté dans laquelle ils le/la pratiquent. Certains se référeront simplement à leurs connaissances personnelles pour extrapoler (ils prétendront exercer le métier de dentiste à Hay River, aux Territoires du NordOuest, et diront qu’ils vont visiter des patients en traîneau à chiens). D’autres feront des recherches plus poussées et parleront par exemple de la température, des activités populaires, du pourcentage de francophones dans la communauté (ils raconteront qu’ils font partie de l’Association franco-culturelle de Hay River et qu’ils participent aux rencontres de Samedi-jeunesse).

En groupe-classe

Lorsque la rédaction est terminée, invitez les élèves à s’échanger leurs textes, soit par un partage en classe, soit en publiant un cahier regroupant l’ensemble des projets.

Faites un retour sur l’activité en demandant aux élèves s’ils ont appris des choses surprenantes à propos des métiers et des professions qu’ils ont explorés ou des communautés qu’ils ont découvertes.

Il est possible de rendre cette activité encore plus concrète en cherchant sur Internet de véritables emplois dans les provinces et les territoires canadiens.