J’ai quelque chose à vous dire

Image hero
Âge visé
9-10-11 ans
Disciplines scolaires
Éducation personnelle et sociale
Éducation à la citoyenneté
Français
Communication orale
Principe(s) directeur(s)
Favoriser l’action concertée
Valoriser la diversité
Conception
Vaillancourt, Richard | Ladouceur, Nathalie
Thème(s)
Environnement
Premières Nations, Métis et Inuits
Semaine nationale de la francophonie
Mot(s)-clé(s)

communauté, diversité, mode de vie

Introduction

Cette activité de découverte permet aux élèves de se familiariser avec l’approche et la signification du bâton de parole. Guidé par les enseignements traditionnels reçus des membres d’une ou des communautés autochtones du milieu, les élèves sont invités à vivre cet outil d’expression utilisé chez certains peuples des Premières Nations et des Métis tout en créant leur propre bâton de parole personnalisé.

Cette activité a été validée et bonifiée par un comité composé de Métis, de gens des Premières Nations et de spécialistes du développement d’activités pédagogiques sur le sujet des nations autochtones.

Démarche

En préparation à l’activité

Explorez les peuples autochtones qui sont présents dans votre milieu. Contactez une ou des communautés pour convenir d’une collaboration dans le cadre de cette activité en s’inspirant de l’approche suggérée à la page suivante.

Cette activité peut se faire à l’échelle de la classe et pourrait être adaptée pour toute l’école.

Validez avec votre ou vos invités l’intention de l’activité et le processus. Ajustez au besoin les différentes étapes de l’activité pour avoir une démarche respectueuse et pour la personnaliser.

En groupe-classe

Expliquez aux élèves l’approche que vous utiliserez pour réaliser cette activité du bâton de parole en lien avec la thématique de l’environnement, en collaboration avec les Autochtones de votre milieu. Référez-vous à ces suggestions de sites Web pour avoir une idée de ce qu’est un bâton de parole.

Développez ensemble une liste de questions que vous aimeriez poser à votre ou vos invités en lien avec le bâton de parole.

En équipe

Faites ensuite un remue-méninges de sujets qui vous intéressent en lien avec l’environnement (ex. : conservation de la flore et de la faune, déboisement et plantation d’arbres, pollution, autre). Partagez vos sujets et faites une liste qui sera utilisée plus tard dans l’activité.

En groupe-classe

Invitez les élèves à vivre l’activité du bâton de parole.

Débutez l’activité par une parole d’un aîné autochtone accompagné de membres d’une ou des communautés autochtones de votre milieu. Cette parole pourrait être en lien avec la thématique de l’environnement, par exemple celle de l’enseignement du respect de la terre, qu’on appelle terre-mère, ou autres. Profitez de ce moment pour avoir une discussion sur des sujets reliés à l’environnement en vous référant à votre liste. Vous pourrez alors partager vos connaissances.

Invitez votre ou vos invités à expliquer aux élèves la signification et la façon dont est utilisé le bâton de parole dans un cercle de partage. Expliquez le déroulement et faites-en le modelage avec un petit groupe devant la classe, au besoin.

Invitez les élèves à poser des questions, à l’aide de la liste préparée, pour bien comprendre l’utilisation et la signification du bâton de parole ou pour demander des informations supplémentaires en lien avec la perspective environnementale autochtone.

Individuellement

Invitez les élèves à fabriquer leur propre bâton de parole à l’aide du matériel à leur disposition (ex. : bâtons de bois, corde, ficelle, laine, plumes, tissus et autres). Offrez l’occasion à votre invité d’apporter du matériel ou de vous suggérer des items.

En équipe ou en groupe-classe (selon le nombre)

Demandez aux élèves de se rassembler en cercle en leur indiquant qu’un ou des invités se joindront à eux pour vivre l’activité.

Expérimentez le cercle de partage en choisissant de vous exprimer sur une thématique reliée à l’environnement en vous servant de la liste de sujets qui vous intéressent. Invitez-les à partager un souhait pour un environnement sain.

LIENS INTÉRESSANTS

Quelques liens intéressants pour poursuivre vos découvertes et nourrir vos réflexions sur les Premières Nations, les Métis et les Inuits.

POUR ALLER PLUS LOIN

  • Invitez les élèves à apporter à la maison leur bâton de parole pour en partager la signification avec leurs familles.
  • Partagez l’initiative dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et autres) de l’école, du conseil scolaire et aussi sur la page Facebook de la SNF (facebook.com/snfacelf) en utilisant le mot-clic #snfacelf, sur le site de l’école, dans l’infolettre et autres.

Approche suggérée pour réaliser l’activité

  • Aller à la rencontre de l’autre permet de créer un lien avec une ou des communautés autochtones dans votre milieu et de s’ouvrir mutuellement à la richesse d’une collectivité qui s’agrandit.
  • S’ouvrir aux communautés autochtones, c’est prendre conscience des diverses réalités dans le respect de chacune des communautés dans votre milieu et au Canada.
  • Inviter une personne d’une communauté autochtone à collaborer à votre activité dès le début permet de s’ouvrir à l’autre, de partager et d’apprécier les enseignements traditionnels ainsi que la contribution de chacun et de ce que l’on peut créer ensemble. Puisque toutes les activités sont traditionnellement faites en partageant un enseignement sacré, l’invitation d’une personne aînée, gardien du savoir, conseiller culturel ou d’une personne de la communauté autochtone rend l’expérience plus authentique.
  • S’éveiller à l’autre, c’est aussi apprécier ce qu’on a en commun quant à la place de choix que l’on fait à la langue, à l’identité et à la culture dans sa vie.