Bien plus qu’un beau bonjour!

7 juillet 2021
par Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick (AFPNB)

Accueillir et accompagner l’enfant dans son développement et ses apprentissages, c’est au cœur du travail des services éducatifs francophones à la petite enfance, et ça va de soi. Mais accueillir et accompagner le parent, chaque jour, et même en son absence… ça demande réflexion! L’Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick (AFPNB) a élaboré une approche, des outils et des formations pour guider le personnel éducatif et les directions dans leurs pratiques d’accueil et d’accompagnement du parent en contexte minoritaire.

Une vision du parent qui change tout

Quelle est notre vision du parent en contexte minoritaire? Cette question a été le point de départ des travaux de l’AFPNB autour de l’accueil et de l’accompagnement du parent. Être parent ne se résume pas à un seul rôle. C’est un rôle qui comporte plusieurs dimensions dont on doit tenir compte. Dans nos communautés francophones et acadiennes, le parent exerce trois grands rôles qui se superposent et dont la trame, bien entendu, demeure son enfant :

1. Premier responsable et premier éducateur de son enfant

Le parent est celui qui connaît le mieux son enfant, ce qui en fait un expert incontournable et précieux. Le lien qu’il a avec son enfant est unique et irremplaçable. Ce lien est continu et le parent est présent dans tout le continuum d’apprentissage de son enfant.

2. Membre d’une organisation ou utilisateur d’un service francophone

En s’impliquant dans votre organisation, le parent développe un lien d’appartenance et se lie avec d’autres parents. Ces liens ont une valeur pour le parent, pour son enfant mais aussi pour la communauté tout entière. Lorsqu’il participe aux orientations, aux décisions et à l’évaluation des services, le parent contribue également de façon importante à leur qualité.

3. Citoyen, membre de sa communauté

Comme citoyen en contexte minoritaire, le parent peut contribuer à construire ou à préserver l’avenir de sa communauté. Ses choix en matière de langue d’éducation, son implication dans des services en français ou encore l’intérêt qu’il porte à ses droits linguistiques peuvent être déterminants.

Se mobiliser autour du parent et avec lui

Pour guider le personnel éducatif dans ses pratiques d’accueil et d’accompagnement du parent, l’AFPNB a placé des repères simples et concrets au cœur de son approche :

  • Reconnaître le parent comme premier responsable et premier éducateur de son enfant, dans vos documents, mais surtout dans vos interactions avec lui;
  • L’accueillir et l’appuyer, en le valorisant dans tous ses rôles;
  • L’informer sur ses droits linguistiques en contexte minoritaire et l’accompagner dans le choix de la langue d’éducation pour son enfant;
  • Lui faire une place dans votre organisation – une vraie – et mettre en place les conditions pour lui permettre de l’occuper;
  • Lui faire connaître les ressources en français de votre communauté et le guider vers celles-ci en fonction de ses besoins;
  • Favoriser le développement de liens d’entraide et de solidarité entre les parents;
  • Établir des collaborations avec d’autres organismes et institutions de la communauté francophone, pour le mieux-être des enfants, des parents et des familles.

Tout le monde doit se mobiliser et marcher dans la même direction pour que le parent se sente accueilli et accompagné. L’accueil et l’accompagnement du parent, ça touche les orientations et la gestion, l’organisation des services, les interventions de même que les approches éducatives. C’est un grand projet collectif!

Des outils et des formations pour vous aider

Une vision claire du parent et des principes pour nous guider, c’est bien. Mais des outils et des activités de développement professionnel, ça permet de réfléchir ensemble sur nos pratiques et ça soutient le passage à l’action!

L’AFPNB a élaboré au fil des ans plusieurs outils et formations pour appuyer le personnel et les directions des services éducatifs francophones à la petite enfance. Autour de l’accueil et de l’accompagnement du parent, elle a conçu une trousse d’outils à partir de neuf messages clés. Celle-ci comporte des autoévaluations, une trentaine de fiches de réflexion et de planification pour les directions et les éducatrices et éducateurs, mais aussi une série de cartes postales destinées aux parents.

L’AFPNB collabore également avec l’ACELF et la Commission nationale des parents francophones (CNPF) au volet Accueillir et accompagner le parent (AAP) de la formation pancanadienne La francosphère de la petite enfance. C’est d’aussi dans le cadre de cette collaboration qu’a été développée la vidéo sur les différents rôles du parent en contexte minoritaire, présentée dans cette publication du blogue Francosphère.

La puissance de l’accueil et de l’accompagnement

Accueillir et accompagner le parent, ça dépasse largement l’accueil chaleureux du matin ou la transmission d’informations sur le vécu de l’enfant dans votre service éducatif francophone. C’est un projet d’équipe et une occasion de réfléchir sur votre façon de voir le parent en contexte minoritaire. Quand on travaille ensemble dans une approche solide d’accueil et d’accompagnement du parent :

  • L’enfant grandit et se construit en harmonie avec son identité et sa culture francophone;
  • Le parent solidifie son appartenance à la communauté et renforce son pouvoir d’agir, individuellement et avec d’autres parents;
  • La communauté francophone s’enrichit et s’épanouit… au bénéfice des enfants et des familles!

Pas de doute, l’accueil et l’accompagnement du parent, c’est une partie importante du rôle des services éducatifs à la petite enfance en contexte minoritaire. Ça peut faire une grosse différence pour chaque parent, chaque enfant et pour toute la communauté. Vous êtes prêts à formuler un projet d’amélioration de l’accueil et de l’accompagnement du parent? Et si vous commenciez par échanger en équipe sur votre vision du parent ou encore par identifier les bonnes pratiques déjà en place?

Cette publication et cette animation ont été réalisées dans le cadre du projet « Un réseau pancanadien de formation et d’outillage en construction identitaire francophone en petite enfance ancré dans les milieux » chapeauté par la Commission nationale des parents francophones (CNPF) en étroite collaboration avec l’ACELF.

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) qui, de concert avec la Commission nationale des parents francophones (CNPF), la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF), le Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) et la Société Santé en français (SSF), appuie la mise en œuvre d’initiatives en petite enfance au sein des communautés francophones en situation minoritaire par le biais d’un financement du gouvernement du Canada.

La francosphère en action

Inspirer. Informer. Donner tout plein d’idées. Notre blogue met en valeur les meilleures pratiques en matière de construction identitaire pour alimenter la francosphère.